Simple-flux aération automatisée par les fenêtres. Type 6

Pour les immeubles d’habitation (notamment les rénovations) sur des sites de degré de sensibilité I ou II selon l’Ordonnance pour la protection phonique, et pour les immeubles de bureaux pour lesquels une double façade prend en compte la protection phonique, l’aération mécanique peut être remplacée par des fenêtres automatiques. Toute les espaces de vie, de sommeil et de travail, ainsi que les pièces humides du bâtiment doivent être équipées de fenêtres automatiques.

Description
• Fenêtre à entraînement motorisé comme alternative à l’aération mécanique.
• Commande par exemple par l’intermédiaire d’une horloge programme ou en fonction de l’humidité des locaux.
• Pas de filtration de l’air extérieur.
• Isolation acoustique et confort thermique réduits par rapport à une aération douce.

Exigences
• Standard MINERGIE® pour les immeubles d’habitation (en particulier rénovation) sue des sites de degré de sensibilité I ou II selon l’Ordonnance de protection contre le bruit et pour les bâtiments de bureaux avec double façade.
• Toutes les espaces de vie, de sommeil et de travail, ainsi que les pièces humides du bâtiment doivent être équipés de fenêtres automatiques.

Recommandation
• Les fenêtres doivent être disposées de manière à rendre possible une aération de choc efficace en diagonale.
• Pour un bon confort, les émissions sonores doivent rester sous le seuil de 55 dB(A) pendant la nuit.
• Pour les bâtiments scolaires, les fenêtres automatiques ne sont en général pas adaptées, car une aération de choc pendant les cours n’est pas assurée en raison de confort thermique et de la transmission interne du bruit (par la cage d’escalier).